Archives de Tag: prévention

Editorial – Diagnostic, bilan et perspectives de la médecine en Afrique

L’Afrique souffre de bien de maux et doit faire face à une multitude de problématiques. Dans les années à venir, l’une des plus importantes problématiques sera la mise en place d’une politique de santé suffisamment solide pour faire face aux trop nombreux enjeux qui touchent notre continent. Pour cela, deux étapes préliminaires seront nécessaires. Lire la suite

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Economie et Politique, Editorial

Interview du Docteur Mama Moussa DIAW

Docteur Mama Moussa DIAW est un jeune médecin qui a choisit la santé publique et écrivain aussi auteur des romans « LES OTAGES » et « CHATIMENTS » publié chez les Editions Phoenix. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Sciences et Technologies

[Dossier 1- Albinisme] 3. Est-il possible de prévenir l’albinisme ?

Le mariage consanguin défini comme étant une union entre deux individus ayant au moins un ancêtre commun,  augmente la probabilité de rencontre de deux allèles (chacune des diverses formes d’un gène) mutés, d’où le risque de réapparition d’une anomalie ou maladie familiale ou récessive dans la descendance comme l’albinisme.

Ces mariages endogamiques sont très courants dans certaines ethnies où vivent des albinos en Afrique. «Beaucoup de ces personnes font recours au cousin ou à la cousine, en tout cas à un proche, un membre du clan, pour se marier. Ils restent convaincus qu’ils n’en trouveront pas ailleurs. C’est en quelque sorte des mariages arrangés», explique Aliou Diouf, sociologue. A son avis, cela permet d’éviter une déception sentimentale qui pourrait tourner au drame pour l’albinos.

Cependant, pour Dr Cheikh Mbacké Kassé, dermatologue, l’interdiction des mariages consanguins, souvent constatés dans certaines ethnies où vivent des albinos, pourrait diminuer le nombre de cas d’albinisme. «Beaucoup ignorent que les mariages rapprochés sont à l’origine de la naissance d’albinos comme on en voit dans certaines familles. Ces familles devraient plutôt s’efforcer de célébrer des mariages exogamiques. C’est la façon la plus efficace d’éviter les risques de donner naissance à des albinos», préconise-t-il.

2 Commentaires

Classé dans Dossier, Sciences et Technologies

[Dossier 1- Albinisme] 4. Guérit-on de l’albinisme ?

Malgré les efforts dans la recherche sur cette anomalie, il reste qu’il n’y a pas de traitement définitif quel que soit le type d’albinisme. L’albinisme est une anomalie incurable. «L’anomalie ne peut pas être traitée une bonne fois pour toute. On ne peut qu’en limiter les effets néfastes sur la personne atteinte. Mais c’est plus compliqué chez nous parce que la sensibilisation pose problème chez les albinos peu soucieux de leur état de santé», regrette Dr Kassé. Selon lui, seule l’utilisation de lunettes de soleil adéquates permettra à l’albinos de réduire les symptômes et la sensibilité à la lumière du jour et de protéger les yeux. A en croire le dermatologue, si le cancer qui se manifeste la plupart du temps dans les zones non couvertes de la peau n’est pas vite détecté et traité, la mort pourrait s’ensuivre.

1 commentaire

Classé dans Dossier, Sciences et Technologies