Un projet d’assainissement et de création d’emploi pour la ville de Rufisque

Dans un cadre de développement durable à long terme afin d’assainir la ville de Rufisque cette idée m’est venue :

Supposons que le nombre de famille  de la ville de Rufisque est  au nombre de 100 000. Alors dans un cadre de financement d’un projet ayant pour objectif d’entretenir les canaux à ciel ouvert (« canal yi » en wolof) en même temps ça permet de créer  des emplois pour les jeunes et pour la vieille dame.

Afin de financer ce projet de développement durable dans cette idée que nous abordons ici. La population de ladite ville peut financer à elle-même ce projet.

Qui doit mener  ce projet ?

Afin que le projet soit indépendant de toute politique et soit doté de toute transparence, il faudrait que la préfecture par le biais de l’administration publique délègue un comité de suivi et de réalisation de ce projet qui doit avoir pour siège  ladite ville. Donc ces fonctionnaires professionnels du corps de l’Etat non politiciens dirigeront l’équipe de ce projet.

Comment financer ce projet ?

  • Chaque famille  verse pour chaque mois 200 f CFA au chef de quartier
  • Chaque opérateur économique (commerçant,boutiquier,entrepreneur etc …) verse 100 f CFA pour chaque mois

Ainsi pour 12 mois ça fera 252 000 000 millions de f CFA avec lesquels on pourra financer à long terme le projet d’entretien  des canaux à ciel ouvert. Bien sûr  qu’il est évident de créer après une société publique locale d’entretien et de  propreté de ces canaux à ciel ouvert ce qui embauchera sans doute beaucoup de jeunes de ladite ville à la recherche d’emploi. Ainsi la société aura comme ressources financières les dotations annuelles de ses familles habitants et opérateurs économiques.

Vous me comprendrez bien qu’il suffit un effort de tout un chacun pour aboutir au financement de ce projet et que l’on a besoin nullement d’attendre ni le financement de  la part de l’Etat ni d’un quelconque investisseur.

Par là je voulais juste signaler que le moment est venu que les Africains soient acteurs de leur propre développement.

Gueye Ahmadou

Etudiant en Statistique Appliqué

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Culture et Société, Economie et Politique

2 réponses à “Un projet d’assainissement et de création d’emploi pour la ville de Rufisque

  1. Ndiaye

    Bonjour,
    Je trouve que ce projet est très intéressant par son contenu. Vous en êtes à quel niveau?

  2. moussa

    Bonjour Gueye Ahmadou 🙂
    belle initiative …s’entourer de toutes les garanties pour que ..
    le chef de quartier ou tout autres .. se barre pas avec la caisse ! ^^
    les cotisations sont l’essence meme du système financier africain..
    les coopératives sont la base du développement économique des communautés ..un peu comme l’a fait l’état crée « de toutes pièces » au proche orient avec ses Kibboutz …
    Moussa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s