Peut-on parler d’une politique à l’africaine ?

A la question, y’a-t-il une politique à l’africaine ? La réponse est oui.

Littéralement, au même titre que mécanique est ce qui est relatif aux machines, ou féerique aux fées, religion aux cultes, la politique signifie simplement « relatif à la cité».

De tous les animaux, l’Homme est le seul animal qui déborde du naturel pour embrasser le culturel. Les Hommes naissent nus, ils vivent habillés, ils naissent libres (après qu’on ait rompu le cordon ombilical) et ils vivent sous la contrainte des lois (de Dieu ou des Hommes).

Quand l’Homme déborde du naturel, il réfléchit sur sa condition d’Homme libre, ou d’Homme captif, il réfléchit sur ses rapports avec les autres, et sur sa nature : « je pense donc je suis ». Et quand il pense , il se rends compte de sa situation d’être fini. L’Homme est le seul animal conscient de sa finitude. Dès lors,  commence une stratégie de survie, il faut travailler pour vivre, ou faire travailler les autres pour vivre.

Il faut rester en vie le plus longtemps possible or pour rester en vie, il faut se nourrir, se vêtir, il faut se reproduire et se protéger contre la Nature, humaine comprise. « L’homme est un loup pour l’homme». Je ne sais pas si vous vous en êtes rendu compte, je suis en train de vous parler de la politique à l’africaine ?

Depuis les indépendances de plus part des États africains vers les années 60, deux sortes de politique et de politicien existent dans la presque totalité des pays (dans cet article le politicien est celui qui fait de la politique, tout comme le mécanicien fait de la mécanique).

–        La  politique du réformateur-révolutionaire

–        La politique du conservateur, adepte du pouvoirisme.

Les réformateurs sont tous mort ou presque : Thomas Sankara, Patrice Lumumba, Olympio, Modibo keita, Mamadou Dia( mort politiquement puis biologiquement) Kabral, les vivants Nelson Mandela, Rowlins (Ghana), Bourguiba, enfin tout ce qui sont morts après ou avant 4 ans de pouvoir.

Les conservateurs eux sont encore en vie ou ont transmis le pouvoir à leurs enfants. Ils sont le bras armé de la Françafrique et du néocolonialisme. Leur stratégie est de rester le plus longtemps au pouvoir, au point ou cela devient culturel et les populations finissent par s’en accommoder. Nous avons appelé cette doctrine le « pouvoirisme». Tout faire pour arriver au pouvoir. Tout mettre en œuvre ensuite pour le garder : Blaise Compaoré.

Les conservateurs sont les plus nombreux et vivent l’Histoire par procuration. Ils participent à toutes les guerres et signent toutes les conventions, de la parité homme-femme à la non-prolifération nucléaire et bientôt au mariage gay. Il ne cherche pas à défendre les intérêts de leur pays, ils défendent soit les intérêts de leur famille soit ceux de leur loge ou de leur club. Il ne cherche pas reformer le système éducatif car un peuple ignorant est plus docile. Ils ne cherchent pas plus à sortir du CFA surtout lorsque leurs comptes bancaires renferment des euros ou des dollars.

Les conservateurs prônent le multipartisme, parce que l’occident l’impose. Ils conservent  leur trône et les réformateurs auront raison après le printemps «noir» et l’avènement du NTA (Nouveau Type d’Africain).

GBF

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Actualités, Economie et Politique

2 réponses à “Peut-on parler d’une politique à l’africaine ?

  1. Belle lecture de la notion de politique
    Mais je ne crois pas avoir lu ta reponse a la question, a moins que j’aie manque cela dans le texte?! tu as certes parler de reformisme, mais vu comment les choses se posent aujoudhui, comment concretement batir une politique a l’Africaine, ??

  2. gbf

    il suffit d’observer la crise malienne, pour se rendre compte de la médiocrité politique de nos Etats. je pense que le fond de ma pensée politique vous l’avez dans mon article » au feu la case du voisin brule » je suis pour l’interventionisme et l’ingérence politique dans les grands ensemble culturel . c’est tres simple basé la et les theories politiques sur l’unité: une nouvelle ideologie appelé: « l’unitisme ou le fédéralisme » tout pour l’unité sous régionale » plus de socialisme, plus de communisme, plus de democratisme » tout pour l’unité » notre philosophie politique devra etre « l’unitisme »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s