L’incroyable histoire de « Ceemoxo », le roi lion peureux ! (1er Episode)

Il traversa la forêt, avec au fond de lui un lourd sentiment de peur. Son cœur battait à l’allure d’une vieille rover 111 laissant derrière lui autant de bruit qu’un orchestre de Groove : Grrrr, Grrrr, Grrrr… Piam ! Il avançait, quoique pessimiste sur sa destinée. Et pourtant l’environnement dans lequel il évoluait est son territoire, son milieu social.

Devinez-vous de qui s’agit- il ?

Eh bien c’est Ceemoxo le roi lion peureux qui est de retour chez lui. Cela pourrait sembler inimaginable, le lion étant censé être le roi de la forêt. Seulement, celui-là est un lion qui se prend pour un singe. Aliénation oblige…

Ceemoxo est né dans le « Jembereng », un territoire bien lointain dans le sud du pays des lions dociles. Il est fils unique d’une grande famille royale qui a régné des millénaires durant à « Jembereng ».

Ses ancêtres ont fondé « Jembereng », un pays où régnait la paix et où chacun dans son rôle participait à la prospérité collective du territoire. Ce sont eux qui ont transmis aux autres territoires tous les secrets qui font la richesse de ces derniers mais qui restent malgré tout sous la domination exclusive de leurs maîtres de « Jembereng ». On peut citer parmi ces pays « Gucube » où vivent des zèbres et « Laamabatara » habité par une colonie de singes.

Ceemoxo, le roi lion docile a été dès le bas âge envoyé par son père à « Laamabatara » au pays des singes pour y acquérir la connaissance, y développer de nouvelles méthodes de chasses en s’exerçant sur les populations de « Laamabatara ».

L’ambition du père était de permettre à son fils d’ouvrir une nouvelle ère de règne inspirée d’une vision jeune.

De ce fait l’ordre a été transmis à « Galoxo », le roi singe rusé d’accueillir Ceemoxo et de le suivre dans sa quête de la connaissance.

Seulement, le Roi Singe en accueillant le jeune prince avait une toute autre idée en tête, voulant profiter de cette occasion pour réaliser son rêve de se défaire de la domination de « Jembereng ».

Faisant preuve de  ruses « Galoxo » mettra en place une importance entreprise d’aliénation et d’abrutissement de l’héritier du trône de « Jembereng » : modeler et aliéner Ceemoxo tel un singe.

« Galoxo » avait un objectif bien précis en plus de se libérer de « Jembereng », il voulait en même temps retourner la situation afin d’avoir une main mise sur le pays que la nature a gâté par l’étendue de son territoire, par ses ressources endogènes.

Un commis comme Ceemoxo était ce qu’il fallait à « Galoxo » alors pour accéder à toute cette richesse. Il a d’abord commencé par désintégrer l’esprit du jeune prince pour arriver à le faire banaliser aux yeux de sa population.

Ceemoxo fut confié au grand et vieux prêtre « Cuk Beri », qui au fil du temps  arriva à dresser le jeune prince. Il l’envoya au Zoo afin qu’il serve de clown aux singes de « Laamabatara », puis le transféra au Cirque du « Kelenkoro » où il devait chaque jour faire un spectacle pour amuser la galerie.

Dressé, aliéné, il ne réfléchissait, ne pensait, ne parlait qu’á travers son maître.  Il n’existait plus que pour servir de gagne-pain à son maître, celui-ci lui ayant fait croire qu’il était incapable.

Ceemoxo, le lion a fini par vouloir ressembler au singe, son maître. Il ignorait qu’en réalité, s’il le décidait, avec tous les avantages que lui offrait la nature, il pouvait en une fraction de seconde se défaire de l’emprise de son maitre, en faire une miette et reprendre dignement sa vie.

Au lieu de cela, Ceemoxo n’était plus un lion. Au Zoo ou au cirque du « Kelenkoro »,  il devenait plutôt un guignol, une marionnette qui devrait faire des singeries pour distraire les enfants singes.

Après avoir passé 20 ans à « Laamabatara », le roi « Galoxo » renvoya le jeune prince dans sa forêt natale, son  père était mourant. Pour lui, s’ouvrait une nouvelle étape dans son entreprise de domination de « Jembereng ».

Mais que nous réserve la suite ? Que deviendra le jeune prince Ceemoxo ? « Galoxo » arrivera-t-il à ses fins ?

Prenez gout à ce premier épisode et soyez patient, la semaine prochaine vous serez édifiés sur l’avenir de Ceemoxo…

Sadio Sangharé

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Expressions Libres, Xippil-Ree

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s