Absurdes pensées sur la malédiction de KEMET

Sujet sur lequel beaucoup d’africains, ont illogiques allégations, incompréhension et plusieurs interrogations, faisant preuve à mon avis de désespoir et perte de confiance en soi, se disant si notre situation, en grande partie sur le continent : la famine, les guerres, les épidémies, la pauvreté, le chômage etc. n’était pas une décision du Très-Haut, si l’Afrique n’était pas destinée à vivre ainsi, ainsi en se disant cela, cédant à la paresse et manque de courage, celui de se lever, agir, prendre des décisions, se prendre en charge et prendre conscience, que l’Afrique est notre Terre, celle de nos aïeux, et que personne d’autre ne changera sa condition, que se dire qu’elle est maudite est aussi vide de sens qu’immoral. Je veux  démontrer dans cet article, que ces affirmations sur une dite malédiction de notre Afrique a été orchestrée par les ayant-venus pour nous persuader d’être inférieurs, et qu’elle n’a pas sa place dans le vocabulaire d’un véritable africain, pas celui qui l’est de vue, mais en tête, qui connaît son histoire et croit en une Afrique meilleure, mais aussi donner des raisons, à ceux qui croient en cette satanée malédiction, lesquelles ils ne devraient pas y croire mais aussi leur redonner espoir.

Sur quoi se basent ceux qui pensent que notre Afrique est maudite ? Une succession de situations suffit pour être à la base d’une malédiction de tout un contient ? Notre terre-mère l’Afrique, a une noble et glorieuse histoire, celle des empires et grands royaumes : Le royaume du Mali, le Royaume Kongo, l’Empire du Ghana, Monomotapa, le royaume Zulu, l’Egypte antique, le berceau des arts, des sciences, l’architecture, des écritures, Imhotep étant le père de la médecine, toutes les grandes civilisations, grecques, romaines ont toutes puisés dans le savoir de nos ancêtres, de grands mathématiciens, philosophes et physiciens comme Pythagore, Thalès, la science ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans le grand apport de l’Afrique. L’Afrique regorge les minerais et pierres précieuses, les plus convoités du monde, aucun continent sur ce monde ne possède autant de ressources que nous, et c’est cette terre qui est maudite ? Trouvez-vous le sens ? Parce que moi non. Il n’y a que ceux qui ne connaissent pas notre histoire, c’est un don du ciel d’être africain, comme chaque peuple se dit fier et chanceux de faire partie du pays, de la terre dont il fait partie, autant que le chinois est fier et se dit béni d’être chinois, l’indien etc. autant que l’africain devrait être fier du continent, de la terre de ses ancêtres, ainsi travaillant d’arrache-pied pour rendre la terre dont il est issu pour la rendre meilleure. C’est lié psychologiquement, celui qui croit en une malédiction de la terre dont il est originaire, n’est pas bien dans sa peau, n’étant pas bien dans sa peau, se hait de la tête au pied, est abattu psychiquement, et est voué à l’insuccès. En ayant autant de nombre de personnes découragés, désespérés, insinuent plusieurs personnes voués à l’échec, ainsi la patrie qu’ils sont sensés servir au fiasco. Comment un être humain peut évoluer en se disant qu’il est maudit ou que la Terre qui lui a donné naissance est maudite ? Maudite par qui d’abord? Afrique, berceau de l’humanité, maudite, je suis atterré par ce genre de propos. La soi-disant malédiction de l’Afrique s’explique par une fatalité ou punition du Très-Haut, il faut stopper un peu ces élucubrations et redescendre sur Terre, reprendre la raison et affranchir la vérité qui est la suivante : Dieu n’a rien à voir avec ce que nous vivons, c’est le cœur de l’homme qui est mauvais, les africains et les autres, parce qu’il y a eu colonisation, esclavagisme, la guerre, famine, pauvreté et autres que nous parlons de malédiction ? Des colons sont venus, guidés par la convoitise et le racisme pour foutre en l’air, ou si vous préférez, compromettre notre lendemain, aujourd’hui tout est chamboulé, Allah n’a rien à voir avec tout ça. Qui cause la guerre ? Ce n’est pas l’homme ? Famine et pauvreté, avec tous les africains millionnaires, le continent le plus riche potentiellement, il y a des gens qui n’ont rien à manger, c’est scandaleux, c’est l’homme qui est cruel et sadique, la bonne volonté, bonne foi, générosité lui manquent; si nous faisions preuve de plus d’organisation, d’unité, de sensibilité aux problèmes des autres, et aussi avions de meilleurs dirigeants, je suis à 100% sûr que la situation ne serait pas du tout la même. Et encore notre côté naïf qui est de plus en plus insupportable, rien qu’à y penser, les autres horizons nous roulent dans la farine, vont bientôt nous mettre au four puis nous manger, nous sommes assez siphonnés pour croire qu’ils veulent de notre bien, quand DIEU envoie un homme ou une femme pour se lever, en parler, et conscientiser son peuple, il est soit fou, soit distrait, parfois même les deux, à qui la faute dans tout ça ?

Ce que nous vivons sont des maux et non des fatalités, la différence entre les deux est qu’une fatalité est un évènement, un destin fâcheux et inévitable, et auquel l’homme ne peut rien y faire, la mort par exemple, qui est la seule fatalité qui me vient à l’esprit à ce moment précis mais par contre les maux sont des évènements qui durent selon la volonté de l’homme, dans ce cas, contrairement à la fatalité, l’homme est en plein pouvoir, ne peut l’éradiquer que s’il en a vraiment envie, un mal de tête ne part que quand on prend un antibiotique, un mal de dents se finit quand on décide d’aller voir un dentiste, voilà la différence entre les deux, et dans le cas de l’Afrique, quand nous parlons de malédiction, nous prenons le mal de tête ou de dents comme une fatalité, une situation à laquelle on ne peut rien y faire, soit par peur de responsabilité, d’engagement, peur de se lever pour lutter ce mal, ainsi nous trouvant condamné, confronté si vous voulez, à la vivre et la subir jour après jour parce que nous n’avons jamais réellement agi pour combattre, et absurdement la maquillons en prédestination.

Parler de malédiction est insensé, c’est trop facile de se réfugier derrière le prétexte que nous sommes maudits pour ne pas agir ni nous prendre en charge, nous sommes des africains et sommes originaires d’une Terre mère qui a une histoire noble et un sol riche, et seuls NOUS, je répète que NOUS, pouvons retourner les situations en notre faveur et changer les choses, comme Thomas Sankara l’a dit, la maladie ne se guérit point en prononçant le nom du médicament mais en prenant le médicament, c’est la décision d’agir que nous devons prendre dès maintenant, quelle est cette Afrique que nous comptons laisser aux générations futures ? Il est temps, l’heure est grave ! Nous en avons parlé, débattus là-dessus à maintes reprises, nos problèmes nous les connaissons tous, maintenant il est grand temps de décroiser nos bras, appliquer nos multiples discours sur le terrain, poser des actes concrets et cesser de céder à ces propos aberrants sur notre malédiction, dont nous connaissons tous l’origine et pourquoi elles ont été mises à notre portée. Dire que notre Afrique est maudite résulte du désespoir d’un peuple meurtri et attristé, abattu par ces situations qui ont eu des conséquences dévastatrices sur notre continent, mais ne passons pas notre temps à nous considérer comme étant un peuple vaincu à chaque fois que nous en parlons, utilisons cette énergie que nous avons, pour nous mettre au travail pour notre belle Afrique, apporter idées et solutions aux problèmes qui deviennent pertinents, n’investissons plus dans l’espoir mais dans les actes que nous poserons, car, que nous ferons de cette Afrique ce que nous voulons qu’elle soit, personne d’autre.

 FLORIAN MUANDA MOMBO

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Écrie et Crie, Culture et Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s