Ma contribution pour le développement du Sénégal !

Comme tous les jeunes Sénégalais de l’extérieur, nous avons  les pieds en France (à l’étranger) mais, la tête au Sénégal. Il n’arrive une journée où, nous ne  pensons  pas au pays, cela en devient une obsession, un amour fou. Nous  pensons au chômage des jeunes, nous pensons  à l’insalubrité et même aux jeunes dans les MAC et le Maquis (Atika). Nous ne faisons  que penser et nous ne voulons plus  être de simple penseur. Nous voulons  agir. Agir pour le bien. Alors  nous avons eut cette idée que je soumets à votre appréciation monsieur le Président : la création d’une ASLEI,  Agence Sénégalaise de Lutte contre l’Enrichissement Illicite.

C’est une agence qui est destinée à prévenir détecter et sanctionner l’enrichissement illicite des ministres, magistrats ou autres  agents de l’Etat. Une brigade contre la corruption en d’autres termes.

Aujourd’hui que vous êtes élus, tous les Sénégalais veulent que vous fassiez un audit nous sommes pour prévenir, car guérir coûte cher.

Nous sommes tellement habitués à voir au Sénégal, des ministres s’enrichir sur le bon dos de la République. Dès qu’ils sont nommés, les ministres en profitent pour s’enrichir de manières éhontées et le peuple les encourage dans ce sens, ils patronnent les événements sportifs et distribuent des billets de banque. De plus Ils vivent dans des Palaces, excusez-moi de généraliser, je le sais bien que tous les hommes de pouvoir n’abusent  pas de leur  fonction.

Mais en l’absence de preuves, nous ne pouvons que généraliser. D’ailleurs, il faut bannir l’expression sous le « haut patronage de ».  Par exemple, ce combat de lutte  est organisé sous le haut patronage du président de la République ou du ministre untel.

Le Sénégal fait parti des pays les plus corrompus du globe, et pour lutter contre la corruption, il faut  sanctionner les abus de pouvoir. Nous sommes un pays pauvre  pardi ! Les ministres ne doivent pas posséder ou voyager en jet privé mais en classe affaire et encore !

Nous ne produisons pas de pétrole, les voitures de fonction doivent consommer peu de carburant. Le comportement doit refléter la réalité économique. Apres la création de cette Agence, tous les élus, y compris le président de la République, doivent déclarer leur patrimoine.

J’entends par enrichissement illicite l’augmentation substantielle du patrimoine de toute personne investie d’un mandat électif et de toute autre personne, qui ne peut être raisonnablement justifiée (« lu xel nangu » qu’on peut traduire en français ce que l’esprit peut accepter, comprendre est aussi sous-entendu) par rapport aux revenus légitimement perçus.

Je suis pour l’augmentation du  salaire du président de la République à 10 millions de f CFA net par mois et celui des ministres à cinq millions par mois et les députés à 3 millions. Fini les bons d’essence et le téléphone gratuit en dehors des missions. Les bon d’essence seront distribués sur ordre de mission et calculés en fonction du trajet.

Pour la bonne marche de cette agence, il faut un préalable à savoir une déclaration des biens et des revenus. Enfin les sanctions peuvent être les mêmes que pour un voleur.

Boubacar Sagna

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Economie et Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s