Autoformation en informatique

S’approprier et apprendre tout seul l’informatique c’est aujourd’hui plus que jamais possible pour tout un chacun, même pour ceux qui continuent de croire le passage à l’école obligatoire. A partir de ce moment parce que l’auto déterminisme et l’autoformation ouvrent la voie à des métiers d’avenir, ne devrait plus être permis de croiser les bras sans rien faire à un chômeur, à un jeune désœuvré, à un adulte fut-il de formation non-scientifique ou pi  fut-il illettré ou analphabète.

En effet pour le cas spécifique de l’informatique, l’autodidacte se voit maintenant proposer des métiers aussi divers que programmeur, développeur sur Internet, administrateur de sites, de blogs, d’espaces ou de réseaux sociaux et infographiste. L’autoformation le pousse entre autres à voir plus loin que les formations classiques car sensibilisant en plus de ses compétences académiques, toutes ses capacités professionnelles lors de son apprentissage.

Que faut-il alors pour s’auto former à informatique ? Tout d’abord de la volonté et de la patience. Sans ces deux ingrédients de base, point n’est besoin pour l’apprenant de poursuivre son autoformation vu les obstacles qui l’attendent comme les bugs informatiques et les blocages liés à un vocabulaire technique incompréhensible certes au départ mais vite surmontable avec un peu de recherche. Il lui arrivera certainement de rencontrer des freins beaucoup plus difficiles comme celui de ne pas comprendre même après plusieurs lectures attentives ou après plusieurs heures d’essais et de réflexion. Cependant la volonté et la patience viennent souvent pour ne pas dire tout le temps à bout des obstacles, car elles guident vers les solutions.

Pour s’autoformer en informatique, il est indispensable de se munir d’un ordinateur au mieux que l’on possède et au pire qu’on empreinte voire qu’on trouve dans un lieu tel un cybercafé ou une médiathèque. La connexion à internet est fortement conseillée sans être obligatoire. Enfin le Site du Zéro constitue un excellent « site pour débutant où tout est expliqué … à partir de Zéro ! » ainsi que le site des professionnels de l’informatique Developpez.com. Des sites d’autoformation, il en existe sûrement beaucoup d’autres mais voici les 2 que nous vous conseillons pour commencer. Ensuite en ce qui concernent les outils informatiques utiles, il en existe des gratuits dont le Site du Zéro ne manquera pas les citer quand besoin s’en fait sentir.

La réussite et la satisfaction s’obtiennent aussi grâce à un minimum de travail régulier. En France par exemple, un programmeur autodidacte peut percevoir 1500 €/an soit environ un peu plus de 1 million de FCFA. Il n’y a pas de période spécifique pour se former tout seul car on peut commencer à tout moment.

Par conséquent, les idées ne manquent guère plus, ce qu’il faut c’est y croire, se rendre dans les bibliothèques et les sites Internet, interroger les amis et toutes personnes ressources susceptibles d’en savoir plus que soi, aiguiser sa curiosité et oser car « l’audace a du génie » dit l’autre. L’école demeure un chemin respecté et utile, mais elle n’est plus la seule voie d’acquisition du savoir et du savoir-faire. L’exemple d’Ousmane Sembene, l’illustre cinéaste sénégalais, autodidacte et auteur du roman Les bouts de bois de Dieu, l’illustre bien.

Faram Fa Ce

Publicités

1 commentaire

Classé dans Sciences et Technologies

Une réponse à “Autoformation en informatique

  1. Je suis infiniment ravis par cet article eveillant, merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s