72h de NVA Ed2 – La communication et les médias entre les mains d’un jeune de 20 ans

[EQUIPE ORGANISATRICE]
[Abdoul Khadre DIALLO]        Chef d’Equipe
[Ndeye Fatou SARR]               Photographie
[Marie-Madeleine DIOUF]       Live-Blogging
[Adama DIOUF]                      Live-Streaming
[Pape Abdoulaye FAM]           Caméra
[Amadou Kéthiel KEBE]          Caméra

[VISUEL, PROGRAMME & AFFICHE]

Ma responsabilité concernant cette partie de notre plan de communication : création du logo des 72h de Njàccaar Visionnaire Africain, Edition 2. Puis mise sous format image du programme.

La création du logo n’a pas été une tâche facile, compte tenu des courts délais, et aussi qu’il fallait être inspiré, et vite, car le temps nous était compté. Pas simple !

J’y suis toutefois arrivé, et ai été d’autant plus satisfait que cela a été apprécié de la majorité. Logo validé donc !

La suite ? L’affiche et le programme ! Une fois le détail des activités finalisé et  validé par notre Président, Sadio SANGHARE, j’ai entamé la création de l’affiche et du programme, travail créatif finalement pris en charge et finalisé par Ndeye Fatou SARR.

[BANDE-ANNONCE]

Une fois ces deux images créées, le but était aussi de s’en servir  pour la bande-annonce, question d’apporter plus de technicité autour de l’évènement, et de démontrer les aptitudes des membres de Njàccaar. Mais force était de constater que je ne disposais pas de « ressources » suffisantes, telles les vidéos de l’Edition 1 des 72h de Njàccaar Visionnaire Africain, ni à mon avis de toutes les connaissances requises pour réaliser une bande annonce aussi professionnelle que celles que l’on peut trouver sur You Tube ou sur les sites professionnels axés «évènementiel». Un membre de Njàccaar se proposa alors pour m’assister à la réalisation de la vidéo. Puis, manque de temps (imprévus…), ne put s’atteler à cette tâche.

Et c’est ainsi qu’un beau matin, sur un coup de tête, je me suis décidé à  aller à la découverte de Windows Movie Maker (W.M.M), ayant déjà mon idée en tête : une vidéo,  du texte, une musique de fond, un fond d’écran en mouvement, histoire de capter l’attention des internautes qui viendraient à visionner cette vidéo. Bingo ! C’est ainsi que j’entamai la création de la bande annonce. Seul, mais non moins fier et satisfait.

La version finale, validée par toute l’équipe, est sortie au même moment que l’affiche et le programme. Timing idéal pour booster la communication pré-72h.

Et voici qu’une fois postée sur Facebook, les internautes fans de notre page se la transmettaient, « like-aient » et « partageaient » de partout. Ce, jusqu’au jour J.

Le site web de Njàccaar a également diffusé la bande-annonce, ainsi que l’Affiche et le Programme des 72H Edition 2.

 

[LIVE BLOGGING & LIVE STREAMING]

Quelques jours avant les 72h, les leaders de Njàccaar eurent l’idée de former des équipes pour la communication ‘’In-72h’’. Dès lors, l’équipe communication In-72h naquit. Equipe dont je fus nommé responsable, pour toute la durée de l’aventure. On voulait faire du live blogging (avec Cover It Live et Facebook) et du live streaming (avec Live Stream). Il fallait donc s’approprier ces deux outils très rapidement, et apprendre à suffisamment les maîtriser avant le jour J. Tâche je ne trouvai pas du tout insurmontable, sauf qu’un problème, de taille pour moi, se posait : je ne savais pas comment et filmer, et diffuser en direct dans le même temps.

Jour J. Première bonne nouvelle !  Nous pouvions disposer d’internet dans la salle où se tenaient les activités. Et en plus, nous disposions de 2 ordinateurs : un portable et un fixe. Le portable servit donc à  « live bloguer » et le fixe au « live streaming ». Mais ce qui résolut réellement le souci bloquant pour le live streaming, ce fut la caméra amovible de notre cher Président, Sadio SANGHARE. Nous pûmes donc filmer la quasi-totalité de nos activités. Et afin d’avoir un rendu son si ce n’est parfait mais au moins très correct, pour la vidéo en live, il y eut les hauts parleurs et les micros. Ce qui a permis, et ce sont les internautes qui nous l’ont confirmé, de bien nous entendre.

 

[REPORTAGES PHOTOS & VIDEOS]

S’ajouta la communication en  « différé » : photos et enregistrements vidéo non-live. Nous prenions des photos de toutes les activités et les filmions également,  du début à la fin. Figurez-vous que les 2 caméras dont nous disposions ont tourné quasiment non-stop… 3 jours durant !

 

[CONCLUSION]

Au-dessus de tous ces aspects matériels, je ne puis terminer sans rappeler ce qui fut le ciment et l’élément indispensable à la réussite de ce plan de communication : les hommes et les femmes qui, avec moi, ont travaillé d’arrache-pied à la réalisation de nos objectifs. Mon équipe, initialement composée d’environ 8 personnes, dont moi-même, finit par ne comprendre que 6 personnes ! Qu’importe, ce sont les aléas de toute entreprise, adaptabilité et réactivité ont dû prendre le pas sur un éventuel abattement, car nous y croyions dur comme fer, à la réussite de cet évènement. Voilà donc que tous, solidaires, nous avons su fournir le travail demandé et permettre à ceux qui n’ont pu se déplacer de ne quasiment rien rater de ces trois journées.

Je tiens également à faire part du profond respect et dévouement dont toute l’équipe a fait preuve à mon encontre. Je suis jeune, certes, très jeune, mais alors, ce ne fut point un sujet bloquant pour aucun d’entre eux, car qu’importait le fait que la plupart soient plus âgés que moi (aspect important de la culture africaine…), dès lors que je leur demandais d’effectuer une tâche quelconque, je n’eus que retours positifs et actions rapides et efficaces. Et lorsqu’une difficulté ou un problème technique se présentaient, j’étais celui vers qui, naturellement, tous se tournaient.  Demandant quoi faire. N’est-il pas valorisant de travailler avec une telle équipe ?

Ces 3 mois de préparatifs, suivis des 3 journées d’activités intenses, m’ont permis de découvrir des aspects de ma personne que je ne soupçonnais pas, à savoir, finalement, des capacités à : diriger, innover, convaincre, rassembler, m’adapter et optimiser. Jamais, avant que finalement je ne constate et me dise « Waouh ! Tu l’as fait ! », je n’aurais cru être capable de réaliser tout ce que Njàccaar m’a confié comme responsabilités, me permettant par la même occasion de me réaliser pleinement. J’en tire une fierté immense, et ma confiance en moi n’en est que renforcée. Je suis ravi d’avoir eu à travailler avec toutes ces personnes toutes aussi motivées les unes que les autres, ces personnes engagées, sérieuses et travailleuses.

 

Ah ! Autre chose ! L’activité fut certes intense, mais quelle passion ! Partant de là, nul ne ressentait ni la difficulté des tâches, ni la fatigue physique… il nous fallait juste faire, nous y avons toute notre force et tout notre cœur. Intense ! Inoubliable !

 

Abdoul Khadre DIALLO

Chef de l’équipe communication et médias

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Culture et Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s