Mots de Mode

Njàccaar Visionnaire Africain est une association qui a pour objectif de faire la promotion du continent africain et de ses richesses à travers ses ressources naturelles, humaines… Elle ne peut donc oublier la mode parmi les domaines dans lesquelles l’Afrique a fait et continue de faire ses preuves. La mode africaine est aujourd’hui une de celle qui fait fureur à travers le monde et qui fait parler d’elle. Même si les coupes sont très modernes et accolées au style occidental, ajouter une touche ethnique à sa couture est devenu chez  beaucoup de créateurs nécessaire pour ne pas perdre une partie de la clientéle.

La mode africaine ou d’inspiration africaine est aujourd’hui l’une des plus prolixes en termes de création. Il faut noter que les créateurs modernes ne lésinent pas sur les moyens pour faire un usage plus poussé des ressources du continent. Les plus en vue en ce moment sont les créateurs de vêtements pour femmes et les créateurs à l’export. Il y a une réelle volonté d’innover chez les jeunes couturiers dans les capitales africaines et au-delà.

Depuis quelques années il y a un intérêt qui va grandissant pour l’histoire de notre continent de la part de la diaspora et des afro-descendants en général. Cela a donné naissance à plusieurs mouvements qui tournent autour de la beauté. La mode africaine ou tout ce qui s’en approche est devenue un marché très porteur car chaque personne veut arborer une part de son appartenance proche ou lointaine à l’Afrique. Même les grands créateurs américains et européens se mettent au wax. Mais ils nous prennent des parts de marché  là, non ?

Il convient toutefois de faire une parenthèse sur l’objet de toutes les convoitises des petites mains : le wax. En effet dans l’esprit de beaucoup de frères et sœurs africains, ce tissu coloré est d’origine africaine mais il vient de bien plus loin que cela. D’après les traces historiques le tissu provient de l’Indonésie et a été introduit en Afrique par les colons anglais et hollandais à travers les anciens soldats ghanéens qui travaillaient pour ces derniers. Il est d’avis que nous, africains, aimons les couleurs vives. Le tissu a alors fait feu et flamme dans le pays. Les européens ont donc flairé cette opportunité et ont développé l’exportation de ces tissus imprimés colorés à destination des colonies. Nous reviendrons plus amplement sur cet épisode de l’histoire du wax dans un prochain article. Si vous le voulez bien …

Voilà donc où nous en sommes, le wax est devenu nôtre par la force des choses. Ce qu’il faut constater aussi c’est que le regain d’intérêt progressif pour la terre mère semble être une source d’inspiration intarissable. Des boucles d’oreilles, en passant par les chaussures et autres accessoires fashion, la mode africaine ou d’inspiration africaine n’arrête pas de faire des victimes.

Nous avons tous vu Alicia Keys et Beyonce dans leur outfits « Boxing Kitten » ou encore et tout le monde s’empresse de se procurer ses modèles par tous les moyens. C’est parfois triste à dire mais qu’on le veuille ou non les artistes sont vecteurs de tendances. Nos jeunes créateurs sont pleins de ressources et sont capables de se mesurer aux créateurs externes. Nous ne devons pas attendre que des créateurs externes utilisent nos ressources et matériaux pour croire en leur beauté ou leur valeur.

A bientôt fashionably Yours

Par Intensity

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Culture et Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s