Sud-Soudan : la famille s’agrandit

On 18 janvier 2011 · In Zoom sur un pays

Le grand vent de l’Histoire souffle sur les terres africaines en ce début d’année 2011. Au terme d’une semaine de scrutin référendaire, du 9 au 16 janvier, les électeurs sud-soudanais se sont mobilisés à plus de 90% pour affirmer l’indépendance de leur territoire. Le territoire en question est vaste, d’une superficie supérieure à la France métropolitaine (environ 590 000 km²), mais faiblement peuplé (environ 9 millions d’habitants). Le pays qui ne naîtra officiellement qu’en juillet 2011 et dont on ne connaît pas encore le nouveau nom, sera l’un des plus pauvres du monde : très faiblement doté en infrastructures, un indice de développement humain parmi les plus faibles (85% d’adultes analphabètes), il dispose cependant d’un certain nombre d’atouts parmi lesquels des terres agricoles fertiles et ses ressources pétrolières (80% des réserves pétrolières du Soudan estimées à 6 milliards de barils, pour une production actuelle aux alentours de 450 000 barils/jour).

Sur la situation sociale du Sud-Soudan : la note de l’ONG Oxfam présente sur le terrain : http://www.oxfam.org/sites/www.oxfam.org/files/apres-referendum-soudan_note-oxfam_110107.pdf

Sur les enjeux pétroliers au Sud-Soudan : http://petrole.blog.lemonde.fr/2011/01/10/soudan-le-spectre-dune-nouvelle-guerre-du-petrole/

Sur les enjeux de la consolidation du nouvel Etat : article en anglais de Foreign Policy : http://www.foreignpolicy.com/articles/2011/01/07/making_a_country

Ce référendum offre l’espoir de mettre un terme au conflit politique et aux deux guerres civiles extrêmement meurtrières (plusieurs millions de morts et de déplacés) et tellement peu connues qui ont ravagés cette région.

Sur l’histoire de la construction postcoloniale du Soudan et du conflit entre le Nord et le Sud : un long article de l’université de Laval, didactique et assez complet mais dont le focus sur le problème linguistique met sans doute dans l’ombre d’autres facteurs du conflit : http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/soudan.htm

Sur le processus de paix : présentation par la force de sécurité de l’ONU au Soudan du processus de paix :  http://www.un.org/fr/peacekeeping/missions/unmis/background.html

Le Sud-Soudan devra faire face à quatre enjeux particulièrement importants pour pouvoir ensuite s’occuper sereinement du bien-être de sa population et de son développement économique : régler avant juillet 2011 la question du tracé exact des frontières le séparant du reste du Soudan ; gérer le nouvel afflux de population, possiblement plusieurs millions de sud-soudanais présents dans le Nord ou dans le reste du monde ; trouver un modus-vivendi sur la répartition des richesses pétrolières avec le Soudan ; réussir à sortir de l’étranglement du passif de dettes de l’Etat soudanais pour ne pas tuer dans l’œuf la construction de son Etat-moderne.

A Terangaweb, nous serons particulièrement attentifs aux évolutions du benjamin de la famille africaine, et nous rapporterons régulièrement à votre attention les avancées de la construction de cet Etat et de sa société.

http://terangaweb.com/terangaweb_new/?p=458

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Economie et Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s