Editorial du mois de Mai

L’histoire est souvent appelée à se répéter, dit-on. Il est dit que les mêmes événements engendreront les mêmes conséquences et que ceux qui auront su marquer l’histoire de notre continent de leur empreinte devront, une fois de plus, renouveler leurs exploits. Sauf que cette fois-ci, c’est nous, jeunesse africaine, qui sommes les acteurs principaux de cette nouvelle comédie funeste sur fond de néo colonialisme.

Si nos esprits ont pendant longtemps été conditionnés, c’est parce que nous étions prédisposés à cela du fait de plusieurs siècles de pseudo évangélisation et de précarité politique. Aujourd’hui, l’africain a troqué sa mentalité préconçue et ses mœurs abruptes contre un rationalisme et une volonté d’exceller sans égale. Aussi, quelque part dans nos têtes, germent encore ces idéaux que les grands d’Afrique : Cheikh Anta, Nkrumah, Mandela et autres, nous ont légués et que nous devrons, à terme, concrétiser.

Le jour se lève sur une jeunesse africaine consciente de son devoir et prête à relever le défi de l’affirmation de l’identité africaine. Dorénavant, les ténèbres céderont la place à la lumière qui éclairera le chemin de toute une génération prête à prendre la relève car de Dakar à Djibouti et d’Alger au Cap, la voix de l’indignation résonne dans ces têtes qu’aucune doctrine ne pourra emprisonner.

Alors, si nous voulons récolter les lauriers de notre prestation à venir, nous devrons agir consciencieusement de manière à ce que nos successeurs n’aient  aucune honte à dire que l’Afrique est le berceau de l’humanité

Kal Diop (Lamine Ndiaye Diop)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Editorial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s