Seigneur, exaucez la Côte d’Ivoire !


Seigneur, exaucez la Côte d’Ivoire !

…Mes larmes seront malheureusement bien peu de choses face au gouffre dans lequel s’apprête à se jeter cet ex fleuron de l’Afrique de l’Ouest. Dans quelques heures sans doute,
un dénouement sera. Ouattara accèdera à la présidence. L’arythmétique s’emparera des charniers d’Abdijan. On déplorera les vengeances de Gagnoa. Abobo pansera ses plaies et Youpougon découvrira les siennes. Pourtant, on recouvra la paix factice des jours ordinaires. Le pouvoir vacillera sous la brume d’une conquête incertaine mais tout se fondra dans le décor au fur et à mesure. Un semblant de vie émergera. De tous les chantiers qui seront ouverts pour remettre la Côte d’Ivoire sur les rails, un seul demeurera un vaste champs de ruine, j’en fais la résignée prédication, le plus douloureux qui soit :  la réconciliation nationale. L’agitation de ces 4 derniers mois, consécutive à la longue plongée dans le noir de cette dernière décennie, renseigne sur l’abîme profond qui jette le pays dans des antagonismes communautaires d’où il semble inextricable. Le regard que je pose sur cette crise au bord de son faux épilogue, c’est celui d’un désespoir, né des exactions macabres, où à culpabilité égale, deux camps se sont livrés à l’expression d’une haine inhumaine. Ce chapitre du grand chantier Ivoirien est une hantise, un obstacle majeur à une cohésion nationale ; condition exclusive d’une nouvelle dynamique nationale. La bataille d’Abidjan restera juste un gadget des manuels d’histoire, elle ne renseignera pas mieux que les expériences du terrain des perspectives sombres de ce pays et de cette sous-région. L’ogre sous-régional Nigérian dont la main est visible dans l’opération-éclair des soldats de Ouattara, le probable soutien logistique Français dans la rapidité de l’offensive, Le soutien même inactif onusien, les affinités avec le Burkina voisin, risquent de causer des rancœurs irréversibles à la merci d’un calendrier politique. Le plus grand mal Ivoirien, c’est l’avenir…

El Hadj Souleymane GASSAMA

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Economie et Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s